RDC: Placé à la tête de l’administration présidentielle, Casimir Kolongele Eberand invité à faire la différence et promouvoir l’unité

0 0
Read Time:1 Minute, 18 Second

L’empêchement de Vital KAMERHE pourrait encore prendre un peu plus de temps que prévus car, le procès ouvert ce lundi, 11 mai, atteste que le Directeur de Cabinet du Chef de l’État, détenu à la prison centrale de Makala, doit vraiment trouver des « stratagèmes » pour prouver son innocence dans l’affaire des détournements des deniers publics qui l’oppose au ministère public.
Ainsi, pour combler le vide administratif dans son administration, le Président de la République a dû donner au Directeur de Cabinet Adjoint, Mr. Casimir Kolongele Eberand, les responsabilités d’assumer, à partir du 12 mai, les fonctions de Directeur de Cabinet a.i.
À ce poste, l’heureux promu est appelé à faire vraiment la différence. Il doit d’abord promouvoir une administration homogène pour que les administrés et le monde extérieur ne se rendent plus compte que la présidence est composée réellement des délégués de l’UNC et l’UDPS mais plutôt des gens engagés à travailler pour la réussite de la vision du Chef de l’État.
Quoiqu’il est vraiment difficile car, lui-même est sorti des cendres de son prédécesseur Vital KAMERHE, Eberand devait également mettre fin aux monnayage des visites présidentielles, à la corruption et faire en sorte que tous les départements à la présidence puissent fonctionner correctement.
À noter que le nouveau directeur de cabinet du Chef de l’État a décidé de la reprise du travail au cabinet du Chef de l’État. Pour ce faire, il a initié les travaux de désinfection du bâtiment abritant l’administration présidentielle et a commandé plusieurs masques qui seront remis aux membres du Cabinet.
Hervé Mulumba

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *