RDC: la Cohabitation est impossible durant cette législature; en voici les raisons ( Dr. Benjamin Penge dans une tribune)

0 0
Read Time:1 Minute, 0 Second

Conformément à l’article 78 de notre constitution, la COALITION reste le seul moyen pratique de la gouvernance en République
La COHABITATION est une alternative si et seulement si, une seule liste électorale ( parti politique ou regroupement politique) gagne seule la majorité parlementaire absolue , soit 251 députés nationaux. À ce titre, elle peut imposer la cohabitation.
Le constituant congolais, sachant bien qu’avec le pluralisme politique, aucun Parti Politique n’aura de lui même cette majorité parlementaire absolue, par voie de conséquence, il a fait une omission volontaire de la cohabitation dans les dispositions constitutionnelles.
Partant des prémisses simples qu’aucune liste électorale portait le nom du FCC, CACH ou LAMUKA, et seule une liste électorale qui gagne cette majorité parlementaire absolue peut imposer la cohabitation, nous tirons la conclusion simple: la 3eme législature de la 3eme République ne connaîtra plus une cohabitation.
Enfin, si la coalition FCC-CACH est rompue, un nouveau informateur va identifier une nouvelle coalition.
La cohabitation est l’apanage de pays ayant plus au moins deux partis politiques qui concourent au suffrage.
Les amis du PPRD confondent le PPRD du FCC, le FCC par essence est une coalition à l’instar du CACH. Le CACH-FCC est une coalition des coalitions.
Dr. Benjamin Penge

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *