RDC : Atou Matoubuana, gouverneur sortant du Kongo Central, arrêté à Kinshasa, transféré à la cour de cassation puis libéré

0 0
Read Time:1 Minute, 12 Second

Accusé de détournement des deniers publics, l’ancien gouverneur du Kongo Central Atou Matoubuana a été arrêté ce samedi, 18 décembre, dans la capitale congolaise comme un voleur de la rue, 4 mois après sa prétendue fuite.
Les vidéos de son arrestation par les agents de sécurité en ténue civile a fait le tour du monde. Beaucoup d’observateurs parlent d’une arrestation qui frise l’humiliation. «On aurait dû l’embarquer dans un véhicule, au lieu de le trainer dans la rue comme un vulgaire et montrer à la face du monde un spectacle désolant sans aucun respect de la dignité humaine, pensent-ils». Un avis rejeté par certains qui pensent que ce dernier mérite ce traitement car, il a fui la justice. La dernière apparition de Atou Matoubuana remonte au lundi 13 décembre au palais du peuple lors du Congrès consacrant le Discours du Chef de l’État sur l’état de la nation.
Selon les sources de la police, Atou Matoubuana serait présentement transféré à la cour de cassation. Les juristes parlent du début de la guerre entre le conseil d’État qui l’a réhabilité gouverneur du Kongo Central, et la cour de cassation qui le poursuit comme un simple citoyen, car, destitué par l’assemblée provinciale du Kongo Central.
Aux dernières nouvelles, Atou Matoubuana serait libéré sur ordre de la hiérarchie de la magistrature interpellée elle aussi par la brutalité à laquelle la police a utilisé pour arrêter Atou Matoubuana.
Dossier à suivre…
LIBERTÉ PLUS

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *