RDC/Justice : Le Conseil Supérieur de la Magistrature a lancé le contrôle physique de 2.500 nouveaux magistrats de la vague 2024

0 0
Read Time:51 Second

Comme prévu, les nouveaux magistrats 2024 recemment nommés par ordonnance présidentielle passent contrôle physique depuis le mercredi, 22 novembre.

Dans un Communiqué publié par le Conseil Supérieur de la Magistrature, 2.500 nouveaux candidats magistrats de la deuxième vague sont concernés par cet exercice qui se déroule au Secrétariat Général.

Le CSM invite les candidats magistrats du deuxième lot d’être munis de l’original ou la copie certifiée conforme aux diplômes d’Etat, de licence ou de doctorat en droit, délivrés par les universités publiques ou privées agréées en RDC ou universités étrangères. Ils sont également appelés à apporter, lors du contrôle des dossiers, le certificat de nationalité, la carte d’électeur, l’extrait de casier judiciaire.

Le CSM a, par ailleurs, averti
« tout celui qui va s’absenter lors de ce contrôle se verra remplacé ». Ce contrôle devra s’assurer ainsi de l’existence réelle et du maintien de l’ambition des candidats qui veulent œuvrer dans la magistrature, indique la correspondance du CSM.

Murphy Fika/LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *