Conclave des parlementaires debouts: Bill Mayombo appelle à l’unité et annonce les états généraux pour élire le Comité définitif du collectif

0 0
Read Time:1 Minute, 50 Second

Cordonnateur a.i du collectif des parlementaires debouts de l’UDPS, Bill Mayombo vient d’ouvrir le conclave du collectif ce dimanche, 28 Novembre, au site touristique de la N’sele devant plusieurs participants ( 15h00).
Dans son discours, le doyen des parlementaires a appelé à l’unité et annonce la tenue incessante des états généraux devant aboutir à la mise en place d’un comité définitif du collectif après ceux ayant permis l’identification des présidents des parlements debouts à travers le pays.
« Nous sommes une grande communauté des mobilisateurs et communicateurs du Parti présidentiel, nous sommes obligés de mettre fin à nos querelles pour accomplir notre mission naturelle au sein de l’UDPS par le renforcement de la promotion de la visibilité des actions du Président de la République», a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « Le travail de ce conclave est fondé sur le souci non seulement de l’unité mais aussi sur la question épineuse de l’organisation de notre structure en tant que fer de lance du parti UDPS. C’est ainsi que nous avons procédé premièrement par l’identification de tous les Parlements « Débout» afin de chuter par la convocation des états généraux, gage à l’organisation des élections des nouveaux animateurs du comité de coordination de la structure dans le but de mettre fin à la crise de légitimité au sein de notre organisation qui se veut démocratique».
Pour y arriver avec succès, Bill Mayombo pense que l’implication collective est indispensable.« J’appelle tout le monde à déposer les armes « Bo Tia Manduki na se to sangana po to tonga elongo» pour regarder dans la même direction afin de sauver l’avenir du collectif des Parlementaires « Debouts (…)», affirme-t-il.
Autre sujet important qui sera débattu au cours de ces assises c’est la désignation solennelle des candidats pour les postes des mandataires, a révélé Bill Mayombo.
Selon certaines indiscrétions, 5 strapontins dont 3 postes de direction générale et 2 à la tête du Conseil d’administration ont été réservés au collectif des parlementaires debouts par la hiérarchie du parti en marge des nouvelles nominations dans les entreprises publiques.
15 noms seront donc transmis à la hiérarchie de l’UDPS qui devra lui à son tour procéder à la sélection partant de son pouvoir discrétionnaire.
Dossier à suivre…
LIBERTÉ PLUS

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *