RDC: Le député national Jean-Marc Kabund-A-Kabund risque 5 ans de prison ferme pour injures publiques, propagation des faux bruits, imputation dommageable et outrage au Chef de l’État, a en croire les experts en matière des questions juridiques

2 0
Read Time:33 Second

Après un léger report, la nouvelle date de son audition au parquet près la Cour de cassation est fixée au mardi 09 août prochain.

Démis de ses fonctions à la tête de l’UDPS et exclu définitivement du parti le 29 janvier 2022 pour plusieurs griefs, Jean-Marc Kabund est devenu depuis le 18 juillet de la même année, soit 7 mois après, officiellement opposant au régime de Kinshasa. Néanmoins, selon les observateurs politiques, ce dernier a opté pour une opposition sensationnelle en se servant des faux bruits pour s’en prendre aux autorités publiques. Raison pour laquelle il est poursuivi pour prouver ses allégations.

Dossier à suivre…

LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.