Kinshasa:  » La Commune de la N’sele ne constitue pas une salle de fête pour les Kuluna et les criminels »

0 0
Read Time:1 Minute, 38 Second

Cette phrase du Commissaire Divisionnaire de la ville province de Kinshasa, Blaise Kilimbalimba en dit long sur le combat qu’il compte désormais mener pour appuyer les efforts inlassables déployés par Monsieur Franck Mbo Nzolameso, bourgmestre émérite de cette municipalité, en vue de nettoyer la commune de la N’sele, réputée être le lieu de refuge des malfaiteurs à Kinshasa.

Il l’a dit ce lundi, 21 Août 2023, au cours d’une parade qu’il a organisée au quartier Legos, non loin de la maison communale de la N’sele, avec les commandants des Ciats et Sous-Ciats de la Police oeuvrant dans cette partie de la capitale sous la direction du Commandant district Justin Moseya Mozoike.

Séance tenante, le Commandant de la ville de Kinshasa a exhorté ses interlocuteurs à travailler pour l’intérêt général, en évitant de se familiariser avec ces malfrats impénitents qui dérangent nuitamment la paisible population N’SELOISE, confrontée déjà à divers problèmes sociaux, notamment d’eau, d’électricité et de transport.

Pour rester en contact avec la population, le commissaire divisionnaire Kilimbalimba a communiqué un numéro vert pour dénoncer toute personne qui se livrerait aux actes répréhensibles de banditisme et de kuluna. Il a promis de motiver les personnes qui fourniront des informations susceptibles d’entraîner la capture des malfrats et autres auteurs de la terreur à N’sele.

Présent à cette activité, le Bourgmestre émérite de la N’SELE, monsieur Franck Mbo Nzolameso a vivement salué la détermination du Commissaire divisionnaire Kilimbalimba à mettre un terme au phénomène Kuluna et au banditisme qui n’ont que beaucoup régné avant sa prise de fonction. Devant la presse, Franck Mbo Nzolameso a invité la population de la N’sele à prêter main forte à la police en dénonçant
tout mouvement suspect ainsi que de nouveaux visages qui feraient irruption dans le quartier.

Il sied de rappeler que le 31 juillet dernier un bouclage a été opéré par la police au quartier Bibua durant lequel plusieurs suspects ont été interpellés.

Manassé Tshibangu/ LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *