Kinshasa : À l’occasion de la fin du ramadan, l’honorable Sarah Kambwala a offert de non vivres aux musulmans de trois mosquées

1 0
Read Time:1 Minute, 56 Second

Comme vous le savez, les festivités marquant la clôture du ramadan ont eu lieu ce mercredi, 10 avril 2024, à travers le monde.

C’est dans ce registre que les mosquées érigées à travers la capitale congolaise ont elles aussi organisé des rassemblement de réjouissances.

Fervente croyante de la parole de Dieu, l’honorable députée provinciale Sarah Kambwala a voulu marqué de la plus belle manière de sa proximité avec la foi musulmane. C’est ainsi qu’elle a mobilisé un lot important de non vivres composés notamment des sacs de riz, des boîtes de tomates, des oignons et des bidons d’huile végétale qu’elle a distribué à tour de rôle dans 3 différentes mosquées au sein de sa circonscription dans la commune de la N’sele. Il s’agit de la mosquée de carrière, dirigée par l’imam cheik kiyatu, la mosquée de Tshisumpa, dirigée par l’imam souleyman konde et la mosquée RIDUANE de kinkole dirigé par l’imam Katende Ali.

Accompagnée du bourgmestre de la N’sele Monsieur Franck mbo nzolameso, l’honorable Sarah Kambwala a circonscrit le contexte de sa démarche devant la presse en ces termes :

« Aujourd’hui, j’ai beaucoup pensé à eux et je me suis décidée de venir personnellement pour partager cette immense joie avec eux, c’est à dire: prier et partager des non vivres qu’on a amenés, parce qu’ils ont fait 40 jours de jeunes et prières; ce n’est pas facile. J’estime que plusieurs personnes n’ont pas la foi que les musulmans. C’est pourquoi, j’ai vraiment loué leur détermination en servant Dieu ».

Rappelons que le Ramadan est un mois sacré dans l’islam qui est observé par les musulmans à travers le monde. C’est un moment de jeûne, de prière, de réflexion spirituelle et de partage. Pendant le Ramadan, les croyants s’abstiennent de manger, de boire et de fumer du lever au coucher du soleil. Le jeûne est considéré comme un acte d’adoration et une occasion de se rapprocher de Dieu.

La fête de l’Aïd al-Fitr marque la fin du mois de Ramadan. C’est une célébration joyeuse et festive qui dure généralement trois jours. Pendant l’Aïd al-Fitr, les musulmans se réunissent en famille et entre amis pour prier, échanger des vœux, partager des repas spéciaux et donner des dons aux moins fortunés. Les fidèles portent souvent de nouveaux vêtements et participent à des activités récréatives.

M-TSHIBA/LIBÉRTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *