RDC: Pour Joseph Bulabula, liberté ou pas, le peuple attend l’ouverture du procès historique du Directeur du Cabinet du Chef de l’État ce 11 Mai

0 0
Read Time:1 Minute, 43 Second

Contrairement à certaines langues hostiles à une probable liberté provisoire de Vital Kamerhe, Directeur de Cabinet du Chef de l’État, le Combattant de l’UDPS Joseph Bulabula voit les choses autrement.
Il pense que ces libérations prévues par le Gouvernement Central en vue de désengorger certaines prisons à travers le pays, dont le CPRK Makala, ne peuvent, en aucun cas, empêcher la tenue du procès de Vital Kamerhe tant attendu par le peuple ce 11 mai, même si celui-ci jouissait d’une liberté provisoire.

Joseph Bulabula l’a dit à travers une tribune envoyé ce Mercredi 06 mai à LIBERTÉ PLUS dont voici l’intégralité.
Joseph Bulabula : « Je voudrais préciser que le Gouvernement voudrais plutôt accorder une liberté provisoire, ou soit encore une liberté conditionnelle, selon le cas, voir même une grâce présidentielle à l’ensemble des prisonniers éligibles aux conditions sous examen. Ces mesures ne concernent pas seulement l’inculpé Vital Kamerhe.
Nul n’ignore que notre planète traverse un moment difficile inédit suite aux menaces de la pandémie causée par la reine corona.
Dès lors, que le rapport du Comité Multisectoriel de lutte contre le Covid-19 fait état du risque accru de voir cette épidémie faire davantage de dégâts, et vu l’évolution de la situation, au regard des statistiques de cas confirmés à la prison de Ndolo, le risque d’une propagation rapide, à cause de promiscuité, est à creindre. Car, la contamination au niveau des prisons risque d’être un facteur de propagation à grande échelle dans notre société, en particulier si la prison de Makala devrait être concernée, en raison de son surpeuplement.
Il faut pour cela que le Gouvernement prenne des décisions draconiennes pour protéger la population aussi longtemps que la vision de son Excellence Félix Tshisekedi est de placer l’homme au centre de son action.
Si nous avons milité près de 39 ans dans l’opposition, c’était pour servir le peuple congolais ainsi son intérêt passe en avant plan.
Quant à la suite du dossier VK, son audience ayant déjà été fixée, nous pensons que la justice faira son travail», fin de citation.

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *