RDC: Affaire travaux de 100 jours, la Justice refuse à Vital Kamerhe et Samir Jamal la liberté provisoire

0 0
Read Time:1 Minute, 17 Second

Selon un communiqué de presse du tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe, rendu public ce mardi,12 mai en cours, la requête en obtention de la liberté provisoire introduite par les conseils de Vital Kamerhe, directeur du cabinet du chef de l’État et Samir Jamal, homme d’affaires libanais, co accusés dans l’affaire de détournement des fonds destinés à la construction des logements sociaux du programme des 100 jours du chef de l’État, évalués à 48 millions $US, a reçu une fin de non recevoir.
Débuté hier lundi, 11 mai sous un climat assez morose à cause du reniement mutuel observé entre les deux co accusés, l’assistance a noté une arrogance peu commune aux personnes se reprochant des faits infractionnels retenus à leur charge. »je suis un intellectuel », a déclaré monsieur KAMHERE, désapprouvant l’authenticité du PV établi lors de leur audition devant le ministère public.
Selon plusieurs observateurs, ce rejet est consécutif au refus systématique de l’un et l’autre de coopérer avec la Justice, notamment en feignant de s’ignorer mutuellement au cours de leur audition hier devant cette juridiction.
Or, immédiatement après leur comparution, des photos montrant les deux hommes ensemble ont été diffusées sur les réseaux sociaux indiquant que les deux personnalités se sont familiarisées depuis un moment et se connaissent parfaitement bien.
En attendant la prochaine audience prévue le 25 mai prochain, le directeur du cabinet du chef de l’État et l’homme d’affaires libanais Samir Jamal gardent encore leurs cellules au centre pénitencier de Makala, attendant d’être fixés sur leur sort.
Dossier à suivre…
Hervé MULUMBA

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *