Processus électoral : L’Abbé N’shole fait un mea culpa au peuple congolais

0 0
Read Time:44 Second

L’Abbé Donatien N’shole a pris part ce samedi 27 novembre à la célébration du centenaire de l’ascension d’Abdu’l-Baha de la foi Baha’ie. Invité à prendre la parole, le Secrétaire général de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo ( CENCO) a clarifié les choses en indiquant que la gué-guerre enregistrée entre l’église et le pouvoir public autour de la désignation des animateurs de la Centrale électorale est désormais finie après la rencontre qu’ils ont eu hier vendredi avec le Chef de l’État et des pourparlers qui ont eu lieu bien avant avec d’autres institutions.
Une occasion probante pour cet homme de Dieu de faire un mea culpa au peuple congolais scandalisé par cet affront entre l’église et l’État.
« Je finirai, dit-il, mon propos en demandant pardon pour le spectacle de désolation que nous avons offert dans le cadre d’une certaine plateforme des confessions religieuses».
LIBERTÉ PLUS

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *