RDC: « La collaboration militaire congolo-ougandaise contre les ADF n’est nullement comparable avec le tristement célèbre mixage ou brassage vécu à l’ère Joseph Kabila» ( Franck Mbo)

0 0
Read Time:1 Minute, 36 Second

Franck Mbo pense que les compatriotes qui émettent des critiques acerbes sur les opérations militaires en cours contre les ADF sont plutôt nostalgiques de l’époque Kabila où l’on nous a parlé de mixage et brassage avec des conséquences néfastes.
« Avec la nouvelle collaboration militaire entre l’Ouganda et notre pays, la RDC, affirme-t-il, tient à en finir avec cette insécurité entretenue, malheureusement, par les puissances occultes étrangères, voire de l’ONU qui, au bout d’une vingtaine d’années passées en RDC, a été incapable de mettre en branle une stratégie militaire susceptible donner la paix à l’Est de notre pays».
Le leader de la communauté Teke au sein de l’UDPS révèle en outre que les opérations militaires en cours visent à encercler l’ennemi commun, les ADF, et à le contraindre d’abdiquer et de le désarticuler.
Raison pour laquelle, poursuit-il, les ADF déployés le long de la frontière RDC-Ouganda se verront encerclés par les FARDC et l’armée ougandaise et on ne parlera plus de cette insécurité.
Franck Mbo Nzolameso appelle la population du Nord Kivu à apporter un soutien massif aux initiatives prises par le gouvernement congolais, sous le leadership de son excellence Félix Tshisekedi, en vue d’endiguer cette crise sécuritaire qui n’a que trop durée.
Il croit fermement à la sincérité de l’Ouganda d’autant plus, affirme-t-il, le régime de Kampala est intensément menacé par ces hors-la-loi et, ainsi, ne ménage aucun effort au niveau interne pour stopper les activités terroristes auxquelles son pays est confronté.
Le numéro 1 de la communauté Teke du parti présidentiel dit également soutenir la poursuite de l’état de siège jusqu’au rétablissement de la situation sécuritaire à l’Est et sollicite auprès du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guteres, d’éviter la distraction avec des simples déclarations de condamnation alors que la situation sécuritaire sur terrain nécessite une réponse militaire adéquate pour mettre fin aux tueries des populations civiles.
Propos recueillis par Hervé Mulumba
Liberté Plus

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *