Situation à l’UDPS : « Tout ce que vous voyez et attendez-là est à mettre dans le compte de l’expression démocratique, ça va se calmer et l’UDPS gagnera haut la main les scrutins de 2023» ( Paul Phongi)

3 0
Read Time:1 Minute, 15 Second

C’est dans une tribune envoyée ce dimanche, 16 janvier, exclusivement à LIBERTÉ PLUS que monsieur Paul Phongi, combattant de l’UDPS à la fédération de Boma au Kongo Central, a donné son point de vue sur la situation politique qui prévaut actuellement au sein du parti présidentiel.

« Tout ce que vous voyez et attendez-là est à mettre dans le compte de l’expression démocratique, ça va se calmer et l’UDPS gagnera haut la main les scrutins de 2023», écrit-il.

En tout cas, il n’y a pas péril en la demeure ; ça va se calmer. Nous en avons l’expérience car, du vivant du père-fondateur du parti, feu docteur Étienne Tshisekedi, nous avons vécu pire que ça.

Concernant le développement de l’actualité, l’opinion publique peut faire confiance aux circuits de diffusion d’informations officiels utilisés par les autorités du parti, dont LIBERTÉ PLUS, plutôt que de se confier aux charlatans lanceurs d’alerte.

Pour l’instant, retenez que le nouveau mandat spécial mis en circulation depuis hier est un faux. L’honorable Jean-Marc Kabund demeure Président ad intérim de l’UDPS et Premier vice-président de l’Assemblée nationale, tandis que monsieur Augustin Kabuya est toujours Secrétaire Général de l’UDPS.

Une autre information importante est celle de savoir que le mandat du Président de la République Fatshi béton à la tête de l’Union africaine a expiré depuis le samedi. En même temps, il se prépare maintenant à briguer le poste du président de la SADC.

Qui vivra verra !, a conclu Paul Phongi.

LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *