Condamnation de l’Ouganda par la CIJ en rapport avec la guerre de l’Est: Franck Mbo parle d’une victoire diplomatique non négligeable susceptible d’honorer la mémoire des victimes des affres de la guerre

0 0
Read Time:1 Minute, 7 Second

La Cour Internationale de Justice ( CIJ) a condamné, mercredi, 09 février, l’Ouganda à verser à la RDC 325 millions de dollars au titre des dommages et intérêts pour des atrocités, violences et exactions commises par Kampala dans l’Est de la RDC pendant la période allant de 1998 à 2003.

Selon la CIJ, 225 millions de dollars sont destinés aux pertes en vies humaines, 40 millions de dollars pour les dommages aux biens et 60 millions pour les dommages aux ressources naturelles.

Interrogé à ce sujet, Franck Mbo Nzolameso, leader Teke umbu au sein de l’UDPS se dit heureux de la décision prise par cette haute juridiction de l’ONU et évoque une victoire diplomatique sans appel.

« Le paiement de ce montant symbolique, dit-il, est vraiment dissuasif et peut donc servir d’avertissement aux pays amis épris d’un sentiment expansionniste dans la région des Grands lacs, au point d’exporter leurs conflits chez les voisins»

Franck Mbo a tenu également à rendre hommage à toutes ces personnes décédées lors des atrocités. Qu’ils trouvent ici notre plus haute expression de justice et que leurs âmes reposent en paix, explique-t-il.

Je souhaite, cependant, que l’argent qui sera versé par Kampala sert de construction des édifices publics historiques dans la partie Est mais aussi dans la capitale congolaise afin d’honorer la mémoire des victimes.

LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *