Monde-économie : Future Minerals Forum 2024, un tournant décisif pour l’industrie minière

1 0
Read Time:2 Minute, 34 Second

Le Future Minerals Forum 2024 tenu récemment en Arabie Saoudite a marqué un tournant significatif dans l’industrie minière mondiale. Ce forum a réuni plus de 250 conférenciers de haut niveau, 300 PDG et 13 000 participants en personne de 145 pays. L’adoption des «métaux verts» et l’établissement de «hubs industriels»(fournisseurs ou fournitures industriels) dans une super-région minérale émergente qui s’étend de l’Afrique au Moyen-Orient jusqu’en Asie centrale et orientale auront un impact énorme sur le développement futur des chaînes d’approvisionnement résilientes de minéraux et de métaux.

•Contrats signés•

Le premier jour du forum, vingt accords et protocoles d’accord ont été signés entre les agences gouvernementales, les entreprises et d’autres organisations participant à la manifestation, pour une valeur totale de 27 milliards de riyals (monnaie saoudienne 1$=1.4). Ces accords concernaient l’exploration minière, la technologie, les communications ainsi que l’application de normes de durabilité, de localisation, de qualification et d’industrialisation dans le secteur des minéraux.

Parmi les signataires des accords figuraient la Saudi Mining Services Company, Moxico Ajlan & Bros Mining, Saudi Aramco, Al-Haytham Mining Company, Manara Minerals, Vale, la Commission géologique de Finlande, Maaden, l’Organisation japonaise pour les métaux et la sécurité énergétique, SABIC, Export-Import Bank des États-Unis, Energy & Water Academy et Al Fada Anode Production Company.

Perspectives futures

Le forum a souligné que la demande mondiale de minéraux et de métaux augmentera de manière exponentielle dans les années et les décennies à venir pour répondre aux besoins de la société moderne et permettre la transition énergétique. Les pays chercheront à sécuriser l’approvisionnement en ces minéraux critiques. De nouvelles sources d’approvisionnement devront être trouvées. Les investisseurs miniers cherchent de plus en plus de nouvelles régions avec des dotations en ressources attrayantes.

•Enjeux en cours•

L’Arabie Saoudite est engagée dans un vaste programme de diversification économique pour sortir de la dépendance aux hydrocarbures. Le plan Vision 2030 lancé par l’actuel Prince héritier a pour objectif de diversifier l’économie et les sources de revenus. Les énergies renouvelables, le tourisme et les nouvelles technologies sont les principaux secteurs d’avenir du Royaume.

•L’Arabie saoudite bouscule la Chine et la Turquie•

L’Arabie saoudite a paraphé des protocoles d’accord avec quatre pays qui pèsent lourd en Afrique : le Maroc, l’Égypte et la République Démocratique du Congo (RDC). Ces accords ont été signés en marge de la conférence minière Future Minerals Forum. Ces protocoles d’accord jettent les bases de «la coopération dans le domaine des richesses minérales». L’Arabie saoudite, avec ses ressources financières considérables et son engagement, renforce sa position, même face à une concurrence acharnée, notamment de la part de la Chine et de la Turquie.

Le Future Minerals Forum 2024 a marqué un tournant significatif dans l’industrie minière mondiale. Il a jeté les bases de la coopération dans le domaine des richesses minérales et a ouvert la voie à de nouvelles perspectives pour l’industrie minière. L’Arabie saoudite, avec sa politique de diversification et son engagement envers le secteur minier, est prête à jouer un rôle de premier plan comme Nation emergente dans ce nouveau paysage.

LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *