FLASH-RDC: La RVF lance officiellement la campagne de balisage sur la rivière Kasaï

1 4
Read Time:4 Minute, 5 Second

C’est au cours d’une cérémonie solennelle ce mardi, 02 juillet 2024, au port ONATRA situé dans la commune de la Gombe que le Directeur Général de la Régie des Voies Fluviales RVF en sigle, monsieur Daniel Lwaboshi a officiellement lancé la campagne du balisage sur la rivière Kasaï.

Couplée au lancement des études hydrologiques et hydrographiques, cette grande activité a connu la participation du DGA de la RVF, madame Divine Malumba, du PCA de la RVF, monsieur André Pugwe, du Représentant du VPM en charge des Transports, voies de communication et Désenclavement et du Président des Armateurs du Congo qui ont eu l’opportunité de visiter le Baliseur LOMELA, peu avant le Coup d’envoi du balisage.

Dans son discours magistral, le DG Lwaboshi a révélé que l’objectif de la campagne du balisage vise à contribuer à la navigabilité de la voie fluviale et lacustre, en rendant cette partie du fleuve Congo navigable sur le tronçon allant de la capitale Kinshasa jusqu’à Ilebo par la rivière Kasaï, tandis que les études hydrologiques et hydrographiques leur permettront de retracer les nouvelles routes selon les réalités trouvées sur terrain.

 » L’autre particularité de cette campagne est que notre équipe va commencer par baliser le POOL MALEBO allant du Km 0 au Km 45, caractérisé essentiellement par le dynamique des bancs de sable, obstacle essentiel pour la navigation », a-t-il renchéri.

Il a fait savoir que la RVF dispose d’un personnel qualifié et du matériel approprié pour effectuer un balisage en permanence, mais elle est confronté à des difficultés financiers pour mettre correctement en exécution son agenda.

 » Il est vrai, dit-il, que d’aucuns se posent la question du pourquoi du non balisage permanent sur nos cours d’eau navigables ou encore pourquoi lancer la présente campagne deux ans plus tard après celle de 2022.

(…) La RVF, poursuit-il, est butée principalement à la précarité de sa trésorerie due à l’amenuisement des ressources financières propres provenant essentiellement des recettes sur la taxe de navigation et aussi à la dévaluation et au non décaissement de la subvention que l’Etat prévoit pour la RVF à titre des EX BPO ».

Néanmoins, malgré ce tableau financier peu reluisant, le DG Lwaboshi a tout de même loué la ténacité de son équipe ayant fait de l’obligation des résultats son cheval de bataille.

 » (…) C’est grâce, explique-t-il, à la persévérance et l’opiniâtreté de la Direction Générale que nous animons en collaboration parfaite avec madame le DGA, avec la collaboration du Conseil d’Administration et technique de toutes les directions opérationnelles, sans oublier le récent appui du Gouvernement de la République, par l’allocation, bien que minime, du crédit EXBPO des mois de novembre et décembre 2023 que cette campagne est à ce jour possible ».

Il a aussi remercié le Président de la République, la Première ministre et le VPM en Charge des transports pour l’accompagnement qu’ils témoignent en faveur de la RVF.

 » C’est ici encore l’occasion pour moi de remercier très sincèrement le Président de la République, Chef de l’Etat qui, lors de la réunion du conseil des Ministres du 08 mars 2024, avait recommandé aux Ministres de Transport, du Budget et des Finances, je cite: chacun en ce qui le concerne, de prendre des dispositions nécessaires pour que les balisages appropriés aient lieu, et aussi Madame la Première Ministre, Chef du Gouvernement, pour l’intérêt particulier qu’elle accorde à la réouverture des voies de navigation dans son programme de Gouvernance au pilier numéro III.

Notre profonde gratitude s’adresse également à son Excellence Monsieur le Vice- Premier Ministre, Ministre des Transports, voies de communication et de désenclavement qui ne se lasse de nous offrir tout l’encadrement dont nous avons besoin tout au long de notre mandat et qui nous a rassuré de se préoccuper de plus en plus de l’entretien et de l’aménagement des voles de navigation en vue d’assurer une sécurité permanente de la navigabilité. D’ailleurs, le fait qu’il est facilité le lancement de la présente campagne moins d’un mois après sa prise des fonctions est une preuve très palpable de sa détermination à accompagner la RVF dans la réalisation de sa mission régalienne », fin de citation.

Saisissant cette belle opportunité, le DG Daniel Lwaboshi a interpellé l’assistance, particulièrement les agents et cadres de la RVF, sur la nécessité de pouvoir s’impliquer dans le schéma de la revitalisation de la RVF implémenté par la nouvelle équipe dirigeante.

 » (…) Je vous implore de travailler tous la main dans la main et de nous serrer les coudes pour la renaissance et le décollage définitif de la RVF.

 » Plein succès à cette campagne de balisage et bon voyage aux collègues navigants et hydrologues que nous espérons revoir bientôt », a-t-il conclu, sous les applaudissements frénétiques de l’assistance.

Il sied de noter que la navigation fluviale utilise des balises pour indiquer le chemin sûr à suivre. Il définit les limites du chenal que les navires doivent respecter.

LIBERTÉ PLUS, Meilleure presse écrite 2024

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *