RDC: À l’instar de Tony Mwaba, le ministre des Sports&Loisirs aussi s’en prend à Jules Alingete après être soupçonné de détournement

0 0
Read Time:1 Minute, 13 Second

Dans une note d’information publiée le 23 septembre dernier, le ministre des Sports et Loisirs, Serge Chembo Nkonde, a montré son indignation face à l’alerte faite par l’inspecteur général des finances sur la tentative de détournement dans son Ministère. Il a déclaré que si le numéro Un (01) de l’Inspection générale des finances (IGF) avait mené des enquêtes, il n’aurait pas fait cette « fausse alerte ».
Serge Chembo Nkonde a aussi ajouté que Jules Alingete a tendance à salir l’image de la plupart des membres du gouvernement qui réalisent pourtant un travail de qualité que lui ne saurait pas faire.
« Sans avoir préalablement mené des enquêtes pour établir les faits dans le chef de concernés comme sa mission l’exige, monsieur ALINGETE par ses zèles habituels se livre maintenant aux propos diffamatoires envers tous les mandataires du Gouvernement qui servent la République mieux que lui, en leur imputant des faits non fondés », a déclaré le ministre des Sports et Loisirs.
Pour rappel, l’inspecteur général de l’IGF avait, dans une publication faite sur la toile la fois dernière, alerté la tentative de détournement au ministère des Sports et Loisirs d’environ 980.000 de dollars américains qui seraient logés sur le compte de la Fédération congolaise de football association (FECOFA).
Les jours précédents, c’est le ministre de L’EPST, Tony Mwaba, qui s’en était pris aussi au numéro Un (01) de l’IGF après avoir été, lui également, soupçonné d’avoir détourné un montant évalué à 16 millions de dollars américains.
Fabrice Lukamba

About Post Author

liberteplus

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.