UDPS: Grande exclusivité à LIBERTÉ PLUS autour de l’inauguration du siège de l’UDPS à Lufu-frontière avec Richy Kamona Kabuoko, cadre du parti

0 0
Read Time:5 Minute, 52 Second

À l’UDPS, l’actualité liée à l’inauguration par le SG Augustin Kabuya du nouveau siège du parti à Lufu-frontière a volé la vedette à d’autres questions relatives à cette entité au regard de son caractère historique.

C’est dans cette optique que monsieur Richy Kamona Kabuoko a accordé une interview exclusive à la presse ce lundi à Kinshasa pour expliquer le bien-fondé de cette bâtisse.

Qui est-il Richy Kamona ? A-t-il oui ou non des ambitions politiques ? Si oui, lesquelles ? Et, pourquoi les combattants de Lufu ont-ils décidé de coller au SG Augustin Kabuya le pseudonyme de bâtisseur?

Autant des questions qui trouvent leurs réponses dans les lignes qui suivent.

Presse : Pouvons-nous connaître m. Richy et quelles fonctions occupez-vous au sein de l’UDPS?

Réponse: Je réponds au nom de Richy Kamona, affectueusement appelé par les combattants de Lufu « Ambassadeur Itinérant». Je suis membre et cadre du Parti Présidentiel au niveau de Lufu frontière depuis plusieurs années.

Presse : le samedi, 06 Août dernier, pendant la cérémonie inaugurale du siège de l’UDPS à Lufu, vous étiez à l’honneur et le Secrétaire Général Augustin KABUYA, AK47, vous a fait des éloges. Est-ce qu’on peut savoir le rôle que monsieur Richy Kamona a joué dans l’acquisition de cette permanence ?

Réponse : Dans le cadre de la redynamisation prônée par le Secrétaire Général Augustin KABUYA, AK47, et baptisé à Lufu, le bâtisseur, nous avons entrepris l’idée d’accompagner ses projets et ses actions. Au niveau de Lufu, on a pu réunir quelques membres du parti. On a formé un groupe de gens dans lequel lui-même le SG Augustin Kabuya faisait partie. Avec nos modestes contributions, on a acheté un terrain et initié la construction de la permanence grâce à nos propres moyens. Dans cette activité, j’ai joué le rôle de coordonnateur principal. C’est moi qui ai dirigé les travaux pour que le projet puisse aboutir en bonne et due forme.

Presse : Monsieur Kamona, pouvez-vous nous dire comment vous jugez la gestion du parti sous le Secrétaire Général Augustin KABUYA AK47?

Réponse : C’est un homme de cœur. C’est quelqu’un qui prennait le temps d’écouter les problèmes que nous lui présentions, malgré ses multiples occupations. C’est quelqu’un qui aime sincèrement et profondément son parti. C’est aussi un rassembleur. Ce qui s’est passé à Kisantu lors des travaux de réflexion sur l’avenir de l’UDPS réconforte notre position. Malgré notre absence, nous avons suivi le déroulement de ces assises avec une attention particulière. Ce qui nous a le plus intéressé est de voir le SG Augustin Kabuya réunir toutes les différentes tendances exprimées par certaines têtes du parti qui manifestaient des divergences radicales. C’est vraiment un geste à louer. Personnellement, je le félicite, je lui fais souvent ce genre de textos. C’est un homme brave ayant un grand cœur. Donc, nous louons le travail qu’il est entrain d’abattre au niveau de la gestion du parti présidentiel.

Presse : Pourriez-vous commenter ces phrases du Secrétaire Général Augustin KABUYA lorsqu’il dit de vous: Richy Kamona est parmi les gens qui ont de l’amour envers ce parti, il a été toujours disponible pour me faire rapport sur l’avancement des travaux du bâtiment que nous inaugurons aujourd’hui. Il m’a beaucoup touché par apport à son comportement et sa patience

Réponse : Les autorités ont leur manière de gérer les choses. À son rang, malgré ses multiples occupations, trouver du temps pour avoir un rendez-vous afin d’échanger par apport ce projet aujourd’hui concrétisé, ce n’était pas aisée. Souvent on se voyait tardivement, voire vers 01h00 ou 02h00 du matin. Et, vous savez, les autorités travaillent souvent sous pression et tu peux les trouver de mauvaise humeur. Ils peuvent te faire des remarques, des reproches, même gronder sur vous. Mais, lui c’est un papa qui a un grand cœur car, au finish, on s’entendait et il m’orientait toujours de la plus belle manière qui soit.
Le SG Augustin Kabuya connaît pourquoi il a prononcé ces mots. Car, plusieurs personnes n’aiment pas des remarques; ce qui n’est pas le cas avec nous. Nous sommes constamment animés par un esprit d’humilité et un esprit patriotique avant toutes choses. Ainsi, nous avons suivi ses instructions à la lettre; quand il dit faites ceci ou celà, on le faisait sans aller à l’encontre de ses recommandations. Je crois que c’est un peu, l’ensemble de tout ça qui l’a poussé à faire ce genre de déclaration.

Presse : Sur le podium, on a baptisé Augustin KABUYA, le AK47 de bâtisseur. Pensez-vous que ce qualificatif lui convient ?

Réponse : Évidement, parceque le projet c’est lui. À l’époque, c’est lui qui m’avait demandé d’aller voir l’ancien Secrétaire Général chargé des questions juridiques, aujourd’hui Ministre de l’Intérieur. Il s’agit de son Excellence Daniel Aselo. On avait une réunion avec lui et son excellence ASELO, et c’est par là qu’il a proposé l’orientation pour régulariser les documents à tous les niveaux. Ils étaient tous au courant de ce qui s’est passé. C’est à ce titre qu’a notre niveau décidé de lui rendre hommage pour son temps, pour le coaching et pour son leadership. Én réalité, il est un bâtisseur.

Presse : Alors que le Parti est engagé dans la préparation des élections de 2023, dans la redynamisation et la réforme de ses statuts, à quel point se situent les Ambitions de Richy Kamona ?

Réponse : Pour l’instant, nous dépendons totalement de notre Coach. Il sait qui sont actifs sur terrain, qui s’entraînent et c’est à lui qu’il revient le monopole de designer qui placer aujourd’hui au numéro 9 ou à tout autre endroit sur terrain. Donc, je ne sais pas me positionner par apport à ça. C’est à lui de dire à X de faire ceci ou cela et ainsi de suite. Pour l’instant, tout ce qu’il nous demandera de faire, nous le ferons.

Question : Nous avons terminé. Avez-vous un mot de la fin ?

Réponse : Je tiens à remercier personnellement le Secrétaire Général Augustin KABUYA AK47 pour sa disponibilité, pour le temps qu’il a accordé en amont et en aval jusqu’à la concrétisation de ce projet. Il a même décidé d’être lui-même à l’inauguration. C’était aussi un honneur pour nous de prouver à l’opinion publique que nous avons un père. Car, au commencement de cette cette aventure, car elle en est une, plusieurs personnes estimaient qu’elle n’allait pas aboutir. Sa présence montre qu’il détenait le monopole de cette activité. C’est un honneur pour nous qu’il soit au début et à la fin. Nous lui disons vraiment un grand merci et nous prions que Dieu lui accorde longue vie et qu’il garde le même cœur. Je remercie aussi tous les membres d’honneur du parti qui ont mis la main dans la poche pour avoir cette édifice. Que cet amour là continue à briller dans vos cœurs. Ce n’est pas fini. Nous continuons de croire que demain, nous allons faire de même pour la fédération et nous irons encore plus loin. Mobilisons-nous et continuons à servir le parti, en soutenant sans relâche le Président de la République. Je vous remercie.

LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.