RDC:  » Cet incident malheureux nous met la puce à l’oreille sur la nécessité de revoir de fond en comble notre appareil sécuritaire » ( Franck Mbo)

1 0
Read Time:1 Minute, 4 Second

Bourgmestre de la Commune de la N’sele, Franck Mbo a exprimé ce lundi, 20 mai, son inquiétude en rapport à la situation toute confuse qui s’est produite la nuit de Samedi, 19 à Dimanche, 20 mai 2024, caractérisée particulièrement par l’attaque de la résidence privée de l’Honorable Vital Kamerhe et le bureau du travail du Chef de l’État ( Palais de la nation).

Pour lui, Dieu nous a épargné d’un cauchemar qui pouvait entacher négativement l’histoire politique de notre pays, après plusieurs efforts consentis pour le retour à l’ordre démocratique depuis l’assassinat cruel du Président Laurent-Désiré Kabila en 2001 au palais de marbre.

 » Je salue, dit-il, la bravoure des autorités compétentes qui se sont déployées pour stopper cette aventure meurtrière et criminelle.

Néanmoins, poursuit-il, du fait que ce projet macabre ait été mis en exécution jusqu’au point de brûler les drapeaux de la RDC qui flottent au palais de la nation, pour les remplacer par d’autres symboles distincts, doit nous interpeller sur la nécessité de revoir nos vigilances en terme de sécurité du pays, en général, et celle du Chef de l’Etat, en particulier. Car, des desseins pareils trouvent être étouffés réellement dans l’œuf en neutralisant le lieu d’hébergement de ces hors la loi ». Fin de citation.

LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *