112ème session de l’OIT à Genève : La CNSSAP fait son entrée officielle à la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale ( CIPRES), le DG Junior Mata va désormais siéger comme membre du Comité d’experts

0 0
Read Time:2 Minute, 15 Second

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’État, CNSSAP en sigle, que dirige le DG Junior Mata M’elanga va de progrès en progrès tant au niveau national que sur le plan international. Une situation qui renforce de plus en plus sa notoriété vis-à-vis de ses assujettis.

La bonne nouvelle tant attendue par les agents publics de l’État, assujettis exclusifs et privilégiés de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale des Agents Publics de l’État (CNSSAP) est finalement officielle.

En effet, en marge de la 112ème session de l’OIT qui se tient à Genève en Suisse, les membres du Conseil des ministres de la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) viennent enfin de décréter à l’unanimité l’intégration de la CNSSAP dans son portefeuille.

Artisan principal de cet exploit, le Vice-premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et Innovation du Service Public, Son Excellence Jean Pierre LIHAU Ebwa, avait fait le nécessaire pour aplanir la voie de l’insertion de la CNSSAP dans le gratin africain des organisations de prévoyance sociale. Après avoir cristallisé la qualité de sa gouvernance et après avoir été dotée d’une autonomie administrative et d’un régime juridique national de prévoyance sociale par la Loi n°031/22 du 15 octobre 2022 initiée par le Chef de l’État SEM Félix TSHISEKEDI portant régime spécial de sécurité sociale des agents publics de l’État, la CNSSAP avait parachevé sa structuration organisationnelle grâce à la nomination des membres du Conseil d’Administration et de la Direction Générale par Son Excellence Monsieur le Président de la République, suivie de la désignation par décret du Premier Ministre des membres du collège des Commissaires aux Comptes.

Ayant rempli ses engagements vis-à-vis des exigences de la CIPRES, la République Démocratique du Congo, par la voie du VPM Jean-Pierre LIHAU avait invité les structures attitrées du Secrétariat Exécutif de la CIPRES à venir se rendre à l’évidence par eux-mêmes. Le rapport de mission de la Secrétaire Exécutif de la CIPRES ayant inspecté la CNSSAP du 22 au 26 avril 2024 a permis aux membres du Conseil des Ministres réunis ce mercredi 12 juin 2024 à Genève de dérouler le tapis rouge à la CNSSAP.

L’intégration de la Caisse au portefeuille de la CIPRES est un moment historique qui lui ouvre les portes de l’accomplissement. Petit poisson devient toujours grand lorsque Dieu prête vie. En moins d’une décennie d’existence, la CNSSAP est désormais dans la Cour des grands à l’échelle continentale. Le Directeur général Junior MATA va dorénavant siéger dans le Comité d’experts. Car, l’intégration de la CNSSAP à la CIPRES fait automatiquement du DG Junior Mata M’elanga membre dudit comité.

CNSSAP/ LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *