Ministère de l’Intérieur : Péter Kazadi passe le bâton de commandement à Jacquemain Shabani

0 0
Read Time:2 Minute, 51 Second

C’est officiel. Jacquemain Shabani Lukoo a pris les commandes du ministère de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières. Il succède ainsi à Péter Kazadi qui a dirigé ce ministère durant plus de 2 ans.

C’est le jeudi, 13 juin dernier, au cours d’une cérémonie de remise et reprise organisée dans le bâtiment abritant le Ministère de l’Intérieur dans la commune de Lingwala.

Dans son mot de circonstance, le désormais ministre honoraire de l’Interieur a réitéré toute sa loyauté et sa fidélité au Président de la République.

 » Permettez-moi d’exprimer ma gratitude et réitérer mes hommages les plus déférents à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Commandant des Forces armées et de la Police nationale congolaise, à qui je renouvelle toute ma loyauté, dévouement et fidélité pour la confiance placée en ma modeste personne durant plus d’une année comme Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Affaires coutumières « , a-t-il souligné.

Dans ce même cadre, l’ex-patron de la Territoriale a témoigné sa fidélité à sa famille politique, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

Abordant son bilan à la tête de ce grand ministère, il a épinglé quelques réalisations notamment l’organisation de la Protection civile en RDC, la création d’un Service public en charge de la lutte contre les incendies et catastrophes, la création d’un Corps des sapeurs pompiers, du lancement du processus de recrutement des 13.000 policiers, la lutte contre la criminalité et le banditisme urbain, de la sécurisation des IXes Jeux de la Francophonie et du processus électoral, ainsi que la résolution du conflit Teke et Yaka, qui a abouti à la signature d’un acte d’engagement global et inclusif pour la paix dans les provinces du Maï-Ndombe, Kwilu, Kwango et Kinshasa.

Pour sa part, le nouveau patron de la Territoriale s’engage à faire de la sécurité des Congolais et de la stabilité des provinces l’une des actions majeures de son passage à la tête dudit ministère, tout en saluant le travail abattu par son prédécesseur.

 » En ce jour, je prends mes fonctions de vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et des Affaires coutumières dans un contexte sécuritaire assez critique avec l’agression de notre pays par le Rwanda, causant des morts et de nombreuses personnes déplacées internes. Tout en saluant le travail accompli par mon prédécesseur, avec qui nous avons des liens très étroits, et nous souhaitons bénéficier de son expertise sur les dossiers traités par lui, je tiens à rassurer chacun de ma ferme décision quant à la matérialisation de la vision politique du Chef de l’État dans ce secteur. Pour ce faire, il sera donc question d’insister sur la restauration de l’autorité de l’État par le renforcement de la sécurisation des personnes et de leurs biens, en mettant l’accent sur la lutte contre le banditisme urbain et le terrorisme, l’identification nationale de la population, la stabilité et le fonctionnement harmonieux des provinces faire de l’autorité coutumière un acteur du développement, l’assainissement et la redynamisation de notre administration ainsi que des différents services de sécurité, notamment la police nationale congolaise », a-t-il énuméré.

Cette cérémonie de remise et reprise s’est clôturée par la prise d’une photo souvenir entre les deux personnalités, en présence du commissaire divisionnaire de la police nationale congolaise ville de Kinshasa, le général Blaise Kilimbalimba.

LIBERTÉ PLUS, meilleure presse écrite de l’année ( MM²)

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *