Insécurité à N’sele: Le Bourgmestre Franck Mbo donne des instructions fermes aux services de sécurité

0 0
Read Time:2 Minute, 50 Second

Il s’est tenu ce jeudi 04 juillet à N’sele, une réunion du conseil de sécurité communale sous la direction du bourgmestre de cette municipalité monsieur Franck Mbo Nzolameso. Les responsables de l’armée, de la police et ceux de l’ANR ont répondu présents à ladite réunion tenue au bureau de travail de l’autorité municipale. Parmi les participants, on a également noté la présence de Ntoko
Mundadi, fils de Mbala Katshunga et le commissaire supérieur adjoint, commandant du ciat N’sele/Daipn.

Trois points figuraient à l’ordre du jour, à savoir :

  • l’insécurité;
  • l’insalubrité et, enfin, les nuisances sonores.

À la fin de cette réunion, le commissaire supérieur adjoint, commandant du sous ciat de N’sele Daipn a fait l’économie de cette rencontre dont voici la quintessence :

1) De l’insécurité à N’sele

Sur le plan sécuritaire, le bourgmestre Franck Mbo Nzolameso a recommandé aux responsables des services concernés de multiplier les efforts pour identifier tous les maux qui rongent la commune de N’sele dans ce domaine. Il a insisté pour que nous puissions tous nous impliquer dans la recherche des solutions à cette question brûlante de l’heure susceptibles de donner la paix à nos populations. Sur ce point, le bourgmestre Franck Mbo Nzolameso a fait observer ses interlocuteurs que N’sele est la seule commune de la ville province de Kinshasa où on ne parle plus de l’insécurité comme c’est le cas dans d’autres communes de la capitale.
Tout cela grâce à une bonne gestion du premier citoyen de cette municipalité, Franck Mbo Nzolameso et ses services de sécurité qui travaille avec professionalisme.

2) les nuisances sonores

Concernant cet autre problème qui enfreint la liberté de repos reconnu à tout congolais, il a été relevé des efforts considérables ont été fournis en dépossédant les récidivistes et auteurs de ces nuisances. Il est vrai d’affirmer que ces opérations de raffle des baffles rééditées plusieurs ont fini par avoir raison de ces inciviques. Il revient aussi aux populations de dénoncer ces activités sordides qui se passent dans des endroits éloignés, de fois loin des artères principales et imperceptibles aux autorités de la commune.

3) l’insalubrité

L’insalubrité, a fait remarquer le bourgmestre Franck Mbo Nzolameso, on en parle dans tous les sens d’autant plus qu’il s’agit là de notre proximité qui est affectée. Il a demandé à aux chefs de quartier de veiller aux travaux de salubrité de chaque weekend auxquels il est lui-même impliqué. Les véhicules qu’il avait offerts à la commune doivent être mis à contribution pour rendre propre leur commune pour éviter la propagation des maladies liées à l’inconfort. Les notables de cette municipalité ont reconnu des efforts remarquables fournis par le bourgmestre Franck Mbo pour maintenir la commune propre. D’où les véhicules qu’il a mis à la disposition de la commune

Concernant la vie dans les villages, on a soulevé le cas des village mawawa, bana na bana, nzakimwena et tolinganga, le commissaire supérieur adjoint commandant sciat de la n’sele a insisté sur le contrôle des gardes des chefs coutumiers pour éviter les dérapages

 » les chefs coutumiers usant de leur pouvoir vont jusqu’à déborder. Et nous nous attelons à mettre fin à cela », a conclu le commissaire supérieur adjoint, mr. Ntoko mundadi

Pour rappel, le bourgmestre de la N’sele ne ménage aucun effort pour assurer la sécurité de sa population ainsi que la propreté dans sa municipalité, depuis sa nomination comme bourgmestre par ordonnance présidentielle le vendredi 25 novembre 2022.

LIBERTÉ PLUS

Happy
Happy
50 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
50 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *